Recherche

webTV

Lecture

Carlos Adrian Correa Florez, MINES ParisTech PhD, PERSEE center

Lecture

Smart4RES

Lecture

CoRDÉES : gouvernance énergétique de quartier

Lecture

Prédiction solaire pour des suiveurs photovoltaïques

Lecture

The REstable project

+ TOUS

 

Décarbonation directe du méthane


Décarbonation directe du méthane

Décarbonation directe du méthane

Réacteur triphasé

Décarbonation directe du méthane

Décarbonation directe du méthane

Noir de carbone plasma

Décarbonation directe du méthane

Décarbonation directe du méthane

Plasma versus Furnace

Décarbonation directe du méthane

Décarbonation directe du méthane

Hydrogène

Décarbonation directe du méthane

Décarbonation directe du méthane

Co-synthèse H2 & CB

Décarbonation directe du méthane

Décarbonation directe du méthane

Noir de carbone

Les recherches menées à PERSEE depuis plus d’une vingtaine d’années concernent le craquage d’hydrocarbures à très haute température pour la co-synthèse en phase gazeuse de noirs de carbone et d’hydrogène. Dans un contexte environnemental dans lequel les émissions de CO2 deviennent de plus en plus prégnantes, ces recherches consistent à étudier une méthode de décarbonation directe susceptible d’apporter des réponses originales. Ces recherches ont été initiées et menées en collaboration avec le CNRS-PROMES durant de très nombreuses années (G. FLAMANT).

En permettant la production d’hydrogène associé (co-produit de la réaction), les recherches visent à développer une nouvelle génération de procédés de production de noirs de carbone comme alternative aux procédés actuels dits « furnace » qui sont basés sur la combustion incomplète d’hydrocarbures lourds et qui comptent parmi les procédés industriels actuels les plus polluants[1], notamment en termes d’émissions de CO2 , SOx et NOx.

Sur un plan expérimental, les recherches ont conduit à la mise au point d’une technologie plasma triphasée originale à électrodes chaudes (graphite) développée à l’échelle pre-pilote (250 kW) ainsi qu’au développement d’un ensemble d’outils d’analyse et de diagnostics avancés (EOS, pyrométrie IR, GC, GC-MS, imagerie rapide, sondes mobiles, …).

Sur un plan théorique, les recherches portent sur l’étude des mécanismes physico-chimiques et des transferts de masse et de chaleur mis en jeu ainsi que sur l’étude et la maitrise des relations procédé / nanostructures de carbone. Ces recherches conduisent notamment à la mise en œuvre de modèles d’écoulements fortement couplés (CFD, MHD, thermodynamique, cinétique chimique, nucléation croissance, rayonnement,…).

Les recherches actuelles se focalisent sur le méthane (ou gaz naturel), cependant différents types d’hydrocarbures fossiles (gaz naturel, éthylène, styrène, huile de pyrolyse,…) et renouvelables (bio huiles, déchets plastiques) ont été étudiés conduisant à la production de plusieurs centaines d’échantillons de noirs de carbone. Tous les échantillons de noirs de carbone produits ont fait l’objet d’analyses physico-chimiques systématiques approfondies : BET, DBP, extrait Toluène, composition C,H,O,N,S, taux de cendres, Rayons X, Microscopie MEB et MET,… ainsi que des tests applicatifs dans différents domaines et plus particulièrement dans le domaine des noirs conducteurs à forte valeur ajoutée (électrochimie, piles Li-Ion, batteries, piles à combustibles, câbles,…)

Les recherches ont montré qu’il était possible, sous certaines conditions opératoires parfaitement contrôlées, d’obtenir des noirs de carbone de qualité « industrielle » à partir d’une grande variété de précurseurs hydrocarbonés avec des rendements matière de l’ordre de 100% et des coûts énergétiques qui, bien que significatifs, restent compatibles avec les prix actuels du marché des noirs de carbone conducteurs.

 

Inauguration de la plateforme Plasma le 11 juillet 2018 en présence de MONOLITH Materials

https://openplasma2018.persee.mines-paristech.fr/

MONOLITH Materials
Le numéro 25 de Sophia Mag consacre un article à la décarbonation direct du méthane en page 32 à 35

Inauguration de la plateforme plasma - Version Longue

 

Banque photos de l'évènement


[1] Plus de 12 millions de tonnes de noirs de carbone sont actuellement produits dans le monde par combustion incomplète d’hydrocarbures lourds (procédés « furnace »).

 

Partager

actualité

Le Rapport d'activité 2020 est en ligne

Formation Le Rapport d'activité 2020 est en ligne MINES ParisTech, établissement-composante…
> En savoir +

Un nouvel ingénieur de recherche pour le groupe MATPRO

Recherche Un nouvel ingénieur de recherche pour le groupe…   Ingénieur ENSIC-ENSAIA, Julien est…
> En savoir +

Deux nouveaux stagiaires au sein des équipes PERSEE

Recherche Deux nouveaux stagiaires au sein des équipes PERSEE   En ce mois de mai, PERSEE a le plaisir…
> En savoir +

PERSEE parmi « Les 50 de l’hydrogène » en France

Recherche PERSEE parmi « Les 50 de l’hydrogène » en France L’Usine Nouvelle recense les principaux acteurs de la…
> En savoir +

Option Procédés et Énergie

Formation Option Procédés et Énergie   Comme chaque année depuis 2015, le Centre PERSEE a accueilli les…
> En savoir +

Lutte contre la pandémie de coronavirus

Formation Lutte contre la pandémie de coronavirus Vous trouverez sur cette page les dernières consignes…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech